VIDEO. Le Drian à Washington pour déterminer comment "frapper Daech au cœur"

Le ministre de la Défense a répondu à l'appel des Etats-Unis qui a rassemblé, mercredi, la coalition militaire internationale qui lutte contre l'organisation Etat islamique.

Après deux ans de lutte contre l'organisation Etat islamique, les Etats-Unis ont battu, mercredi 20 juillet, le rappel de leur coalition militaire internationale rassemblée sur la base aérienne de Saint-Andrews, dans le Maryland (Etats-Unis). France 2 s'est entretenu avec Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, en marge de ce rassemblement.

Pour lui, il faut "frapper au cœur" le groupe terroriste, expliquant que "la raison de cette rencontre, c'est bien de savoir comment est-ce que l'on va faire pour agir maintenant encore plus vite et plus fort""L'objectif, c'est d'aller plus plus vite possible", assure Jean-Yves Le Drian, réaffirmant l'objectif simple et clair de la coalition internationale : "Il faut tuer Daech."

14 000 frappes en deux ans

"Nous allons tous devoir en faire plus", a martelé le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter devant des dizaines de ses homologues étrangers. "Nous devons nous assurer" que les forces irakiennes et les groupes syriens alliés de la coalition "ont ce qu'il faut pour gagner la bataille" contre le jihadisme, puis "reconstruire et gouverner leurs territoires", a insisté le patron du Pentagone.

John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, doit réunir jeudi plus d'une trentaine de ses homologues de pays membres de la coalition anti-Etat islamique mise sur pied à l'été 2014. Pilotée par les Etats-Unis, cette coalition a mené en deux ans quelque 14 000 frappes en Syrie et en Irak.

Vous êtes à nouveau en ligne