VIDEO. L'armée irakienne et les miliciens chiites entrent à Al Alam, un faubourg de Tikrit

APTN

Lancée depuis dix jours, l'offensive des forces gouvernementales irakiennes est parvenue à faire reculer les jihadistes de l'Etat islamique. 

L'offensive irakienne contre les combattants de l'organisation Etat islamique a obtenu d'importants résultats dans le nord du pays. L'armée, épaulée par les milices chiites, a repris aux jihadistes la partie nord de Tikrit, ville natale de Saddam Hussein, selon le gouverneur de la province et des responsables de la sécurité.

Le dixième jour d'offensive

L'armée irakienne et les miliciens chiites ont conquis, mardi, le bourg d'Al Alam, à 5 km de Tikrit. Des images de la télévision nationale irakienne montrent la liesse des habitants libérés, chantant et dansant avec les soldats loyalistes.

L'avancée de l'armée irakienne est ralentie par les nombreux pièges laissés par les combattants sur leur chemin. L'offensive, qui a débuté depuis dix jours, mobilise des soldats, des policiers et des membres des Unités de mobilisation populaire, une force paramilitaire principalement composée de miliciens chiites

 

Vous êtes à nouveau en ligne