VIDEO. Irak : des images de frappes aériennes de l'armée contre l'offensive jihadiste

ZEBU / EVN

Le ministre de la Défense de l'Irak a annoncé jeudi la mort de 70 membres de l'organisation terroriste l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Des frappes aériennes près de Bagdad et Salah Al-Din. Le ministre de la Défense de l'Irak a annoncé, jeudi 19 juin, la mort de 70 "terroristes". L'armée irakienne a ciblé les villages d'Albu Jawary. A cet endroit, 55 terroristes ont été tués et leurs voitures détruites, selon le ministre. Vendredi, les forces gouvernementales irakiennes se sont rassemblées au nord de Bagdad, la capitale irakienne, en vue de lancer la contre-offensive contre les jihadistes sunnites.

Des forces rassemblées au nord de Bagdad

Des combats ont aussi eu lieu à Baïdji, à une centaine de kilomètres au nord de Samarra, où, d'après des habitants, les forces gouvernementales ont réussi à contenir les combattants sunnites. Ils s'étaient emparés jeudi des trois-quarts de la plus grande raffinerie du pays.

A Doulouiya, entre Bagdad et Samarra, un hélicoptère a tiré vendredi matin des missiles sur plusieurs maisons, tuant une femme, selon des habitants. La police a indiqué que l'armée lui avait dit que le pilote responsable de cette attaque avait reçu de mauvaises coordonnées.

Vous êtes à nouveau en ligne