VIDEO. Irak : les jihadistes bientôt aux portes de Bagdad

CAMILLE TAHAR / FRANCE 2

Les insurgés ont pris deux localités, situées au nord-est de la capitale irakienne. Un peu plus tôt dans la journée, ils ont attaqué une ville située à 100 km de Bagdad.

Ils sont à moins de 100 km de Bagdad. Des jihadistes ont lancé une offensive fulgurante dans les territoires du nord de l'Irak, et poursuivent leur progression, jeudi 12 juin. Les rebelles se sont emparés de la cité de Dhoulouiya, à 90 km au nord de Bagdad dans la matinée, et de deux autres localités situées au nord-est de la capitale, dans la soirée. 

Un habitant a raconté que des hommes armés sillonnaient les rues et qu'il n'y avait aucune présence de forces gouvernementales dans son secteur. Avant d'arriver dans la ville, les insurgés ont tenté de prendre Samarra, mais en ont été empêchés par les forces gouvernementales.

Le Conseil de sécurité de l'ONU poussé à se réunir

Face à cette situation, le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni à huis clos en fin d'après-midi (heure française) pour discuter de la situation en Irak. Il a condamné tous les actes de terrorisme commis en Irak et appelé à un dialogue urgent dans le pays entre toutes les parties.

Parllèlement, l'Irak a officieusement indiqué aux Etats-Unis qu'il était ouvert à l'idée de frappes aériennes américaines afin d'enrayer l'offensive jihadiste, comme l'a laissé entendre Barack Obama.

Vous êtes à nouveau en ligne