VIDEO. Irak : les jihadistes font la circulation avec le coran à Mossoul

APTN

Les combattants de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) se sont emparés de la deuxième ville du pays le 10 juin. 

Plus de 10 jours après la conquête de Mossoul, les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont pris les choses en mains dans la deuxième ville du pays et contrôlent, par exemple, la circulation des voitures. Surtout, ils n'hésitent pas à distribuer des corans aux automobilistes qui s'arrêtent, comme on le voit sur des images de l'agence Associated Press, diffusées lundi 23 juin.

La prise de Mossoul, un jackpot pour l'EIIL

En quelques jours d'une offensive fulgurante, l'EIIL a mis la main sur de larges portions de territoires irakiens et avance désormais à l'ouest. En prenant possession de Mossoul, l'EIIL a rasé des vestiges du patrimoine culturel irakien de la deuxième ville du pays. Des statues ont ainsi été abattues et vandalisées.

Avec cette prise, les jihadistes sunnites ont touché le jackpot et complété leurs revenus, issus principalement d'activités criminelles. En pillant les coffres de la banque centrale de Mossoul, qui abritait plus de 300 millions d'euros, ils ont fini de faire d'EIIL "l'organisation terroriste la plus riche du monde", selon The International Business Times (en anglais)

Vous êtes à nouveau en ligne