VIDEO. A Bagdad, la vie malgré tout, sous la menace jihadiste

SAMAH SOULA ET CHRISTOPHE KENCK - FRANCE 2

Les insurgés sunnites ne sont plus qu'à 60 kilomètres de la capitale irakienne. Une équipe de France 2 est sur place. Voici son reportage.

Bagdad vit dans la peur. Mais pas la paralysie. La capitale irakienne est pourtant sous la menace des jihadistes, menés par les ultraradicaux de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui ont lancé le 9 juin une offensive éclair en Irak et qui sont désormais à soixante kilomètres à peine de la ville. Ils ont mis la main sur Mossoul, deuxième ville d'Irak, une grande partie de sa province de Ninive (nord), de Tikrit et d'autres secteurs des provinces de Salaheddine (nord), Diyala (est) et Kirkouk (nord). Ils avancent désormais vers l'ouest.

Les milices chiites défient l'ennemi sunnite

L'armée irakienne tente de les repousser, mais les insurgés sunnites consolident leurs positions dans l'ouest frontalier avec la Syrie et gagnent de nouvelles villes. Dans la capitale, les attentats terroristes sont quotidiens. Ils font 300 morts par mois, malgré les mesures de protection, les patrouilles et les murs antibombes en béton.

A Sadr City, le bastion chiite de Bagdad, la grande prière se fait sous la protection des kalachnikov. Dans les cours des maisons, des habitants stockent des roquettes. Les milliers d'hommes des milices chiites défilent dans une démonstration de force à l'attention de l'ennemi sunnite qu'ils attendent de pied ferme.

John Kerry en visite impromptue à Bagdad

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, est arrivé lundi à Bagdad pour des consultations. Au cours de cette visite, il doit notamment rencontrer le Premier ministre chiite, Nouri al-Maliki, sous le feu des critiques pour sa politique jugée discriminatoire à l'égard de la communauté sunnite en Irak. Les efforts du chef de la diplomatie américaine visent principalement à convaincre le Premier ministre irakien de former rapidement un gouvernement d'union nationale.

Vous êtes à nouveau en ligne