Terrorisme : ces jihadistes qui reviennent en France après la Syrie

France 2

En France, des jihadistes revenus en France viennent d'être jugés à Paris. France 2 était sur place et s'est intéressée au profil de ces hommes.

Certains les appellent "Les revenants". Pierre est l'un d'eux, lui qui dissimule son visage est revenu de Syrie après y avoir passé huit mois. Il est jugé cette semaine pour son implication dans un réseau terroriste. Face aux magistrats, il explique avoir été un simple intendant d'un groupe qui, dit-il, n'était pas Daech. Son rôle : faire des tours de garde et enterrer les corps des combattants. Mais il affirme avoir été dégoûté par les violences sur place. Il a donc décidé de revenir.

Plus de 200 Français sont rentrés de Syrie

À ses côtés, un autre jihadiste de retour de Syrie. On le voit faire la prière entre deux audiences. L'homme dira au juge qu'il défend la charia. La justice demande pour eux sept ans et cinq ans de prison ferme. Colère des avocats : selon eux, la justice cède face à la pression de l'opinion publique. "Le parquet exprime les peurs de la société", selon Me Gérard Laporte, avocat de la défense. Un autre avocat craint que ces hommes revenus en France ne soient jugés plus sur leur profil que sur leurs actes sur place. Plus de 200 Français sont rentrés de Syrie. La plupart sont incarcérés. Il en resterait désormais près de 700 dans la zone irako-syrienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne