Syrie : la France a rapatrié dix enfants de jihadistes français

La France a rapatrié de Syrie dix enfants de jihadistes français qui étaient retenus dans des camps de déplacés sous contrôle kurde. 

La nouvelle a été révélée par le ministère des Affaires étrangères lundi 22 juin. La France a procédé au rapatriement de dix enfants de jihadistes qui étaient retenus dans des camps de déplacés sous contrôle kurde en Syrie. Pour l'instant, aucune information sur leur lieu d'arrivée en France ou encore sur les circonstances de ce transfert n'a été divulguée. Le Quai d'Orsay affirme dans un communiqué d'avoir agi "au regard de la situation de ces jeunes enfants particulièrement vulnérables"

Suivi médical et prise en charge par les services sociaux

Ils font désormais l'objet d'un suivi médical mais également d'une prise en charge par les services sociaux français. Depuis l'effondrement du groupe État islamique, ils sont près de 28 enfants de jihadistes français à avoir été rapatriés sur le territoire national. Selon un collectif regroupant des proches de ces enfants, ils seraient encore près de 300 dans ces camps qui sont situés dans le nord-est de la Syrie, contrôlés par les forces de kurdes, conclut le journaliste de France 2 Madjid Khiat.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne