Syrie : Daech perd son dernier territoire

France 3

Les combats duraient depuis plusieurs mois à Baghouz, en Syrie, le dernier bastion du groupe terroriste Daech. Les forces démocratiques syriennes ont finalement remporté la bataille et l'État islamique ne possède plus aucun territoire.

Le drapeau des forces démocratiques syriennes flotte désormais sur les ruines de Baghouz, en Syrie, après plusieurs mois de combat. "Aujourd'hui, les forces démocratiques syriennes annoncent officiellement la fin de tous les combats, et la victoire contre le groupe État islamique, ont-elles déclaré. On ne voit plus le nom de Daech dans le nord-est de la Syrie." Baghouz était devenu l'ultime refuge de plusieurs milliers de jihadistes.

À la recherche d'Abou Bakr al-Baghdadi

L'assaut, ralenti par l'évacuation de 60 000 civils, est désormais terminé et il ne reste plus rien du califat autoproclamé. En 2014, Daech possédait un territoire aussi vaste que la Grande-Bretagne, à cheval sur l'Irak et la Syrie. Reste désormais à retrouver le chef de l'organisation, Abou Bakr al-Baghdadi, qui serait caché dans le désert et n'est plus apparu en public depuis 2014. Les États-Unis sont prêts à offrir 25 millions de dollars pour sa capture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne