Syrie : bientôt des forces au sol ?

France 2

Sur le plateau du 20 heures, Etienne Leenhardt rapporte l'avancée des frappes de la coalition internationale contre le groupe État Islamique. 

Après les attentats du 13 novembre, la France a voulu montrer sa capacité à réagir contre le groupe État islamique en Irak et en Syrie. Etienne Leenhardt, sur le plateau de France 2, rapporte ainsi qu'il y a eu "quatre frappes françaises en quelques jours sur Raqqa, le fief du groupe État islamique en Syrie. On a frappé fort pendant une semaine (du 15 au 23 novembre) puis plus rien, notamment parce que les risques de dommages collatéraux sont importants. À titre de comparaison, les Américains ont frappé 200 fois".

Combiner air et sol

Les frappes aériennes françaises ne seraient donc pas suffisantes. "D'ailleurs, chaque fois qu'on a combiné troupes au sol et offensives aériennes, les villes ont été reprises. En Syrie, dans la ville de Kobané, libérée en janvier grâce aux Kurdes, et Sinjar en Irak, libérée également par les Kurdes, il y a à peine un mois", note le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne