Sri Lanka : quelle est l'influence de Daech en Asie ?

FRANCE 2

Trois jours après les attentats survenus au Sri Lanka, les autorités cherchent à éclaircir les liens entre les kamikazes et l'État islamique, qui a revendiqué les attaques mardi 23 avril.

La revendication par l'État islamique des attentats qui ont touché le Sri Lanka, dimanche 21 avril, confirme que l'organisation terroriste a survécu malgré la défaite militaire en Syrie, il y a quelques semaines. Les jihadistes auraient en réalité anticipé cette défaite territoriale, faisant migrer le combat vers l'Asie depuis des mois, voire des années. Le Sri Lanka, l'Indonésie ou les Philippines sont ainsi les pays où l'organisation serait le plus implantée.

Des travailleurs expatriés convaincus par l'islam radical

Aux Philippines justement, des combattants se revendiquant de Daech s'étaient emparés de Marawi, en 2017, la plus grande ville musulmane du pays. Mais après cinq mois de combat acharné, l'armée était parvenue à reprendre la ville. Beaucoup d'hommes originaires d'Asie ont en fait travaillé ponctuellement dans les pays du Golfe et certains sont revenus convaincus par l'idéologie de l'islam radical.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne