Palmyre, cité antique menacée par les jihadistes en Syrie

FRANCE 3

Les jihadistes de l'État islamique ne seraient qu'à un kilomètre du site archéologique monumental. L'Unesco s'est dite très inquiète.

L'Unesco s'est dite très inquiète alors que les jihadistes de l'organisation État islamique se rapprochent de Palmyre, une cité antique située au cœur de la Syrie et inscrite au patrimoine de l'humanité.

Trafic de sculptures

L'armée syrienne a dépêché des renforts pour empêcher la destruction de ce joyau archéologique de la région. Les jihadistes pourraient en effet lui faire subir le même sort que Nimroud et Hatra en Irak où ils ont mis en scène la destruction de statues d'une valeur historique inestimable au nom de la lutte contre l'idolâtrie.

Pendant des siècles, Palmyre était une étape obligée sur la route de la soie. "Ils s'attaquent aux statues, qui très souvent ne sont que des copies. Mais récupèrent divers objets et en font un commerce", explique Pierre Leriche, archéologue au CNRS.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne