Pakistan : une attaque du groupe Etat islamique fait huit morts dans une église méthodiste

Les forces de sécurité pakistanaises se déploient devant l\'église méthodiste de Quetta, visée par une attaque du groupe Etat islamique, le 17 décembre 2017.
Les forces de sécurité pakistanaises se déploient devant l'église méthodiste de Quetta, visée par une attaque du groupe Etat islamique, le 17 décembre 2017. (BANARAS KHAN / AFP)

L'attaque visait l'église méthodiste de la capitale du Balouchistan, au sud-ouest du Pakistan.

Un attentat suicide a fait au moins huit morts et trente blessés dans une église méthodiste de Quetta (Pakistan), dimanche 17 décembre, au moment de la messe. Au moins deux kamikazes, munis de grenades et de vestes explosives, ont perpétré l'attaque. Elle a été revendiquée sur Twitter par l'organe de propagande du groupe terroriste Etat islamique.

Les terroristes se sont rendus devant l'église alors qu'environ 400 personnes étaient rassemblées pour l'office. L'un des assaillants a été abattu par la police sur le parvis, évitant un carnage encore pire, selon le ministre de l'Intérieur du Balouchistan. Le deuxième kamikaze a déclenché une veste chargée d'au moins "15 kg d'explosif", a ajouté un responsable de la défense civile.

Selon un haut responsable de la police, deux autres kamikazes auraient pris la fuite lorsque les forces de l'ordre sont intervenues. Les enquêteurs cherchaient toutefois à vérifier cette information, dimanche soir, en fouillant le secteur et en visionnant les images de caméras de surveillance.  

Vous êtes à nouveau en ligne