Mensonge, terrorisme, blanchiment : les dessous des cagnottes en ligne

FRANCE 3

Très utilisées par les Français pour des anniversaires ou des causes humanitaires, les cagnottes en ligne peuvent parfois conduire à des dérives. France 3 a mené l'enquête.

Un pot de départ à organiser pour une collègue de travail ? La solution adoptée par beaucoup de Français, c'est de lancer une cagnotte en ligne. Créée en quelques clics sur une plateforme internet, elle permet de récolter de l'argent facilement. Anniversaires, mariages ou pour venir en aide à des enfants malades ou des animaux en danger, les cagnottes connaissent un vrai succès.

300 millions d'euros collectés en 2018

Pourtant, par appât du gain, certains succombent au détournement comme ce couple d'Américains qui avaient recueilli plus de 400 000 dollars pour venir en aide à un SDF. En réalité, les trois protagonistes voulaient juste se partager l'argent. Pour éviter ces dérives, le numéro 2 du secteur en France, Le Pot Commun, passe chaque cagnotte au crible de puissants algorithmes et demande des justificatifs en cas de doute.

Certaines cagnottes serviraient même à financer le terrorisme. Un homme a ainsi récolté 34 000 €, remis ensuite en Syrie à un émissaire de Daech. Depuis 3 ans, les contrôles se sont durcis. Les deux plus gros sites de cagnottes français revendiquent 300 millions d'euros collectés pour l'année 2018. 

Vous êtes à nouveau en ligne