Marseille : réactions indignées après l'agression d'un enseignant juif

France 3

Un enseignant d'une école juive a été agressé à la machette à Marseille ce lundi 11 janvier. L'agresseur est un adolescent turc se réclamant du groupe Etat islamique. La section antiterroriste du parquet de Paris est saisie.

C'est aux abords d'une école juive de Marseille (Bouches-du-Rhône), qu'un adolescent s'est précipité sur un professeur ce matin. Il l'a agressé par-derrière avec une machette. La lame mesure plusieurs dizaines de centimètres. Le professeur portait une kippa. Il s'est défendu et, aidé par des témoins, il est parvenu à contrer les coups de machette grâce à son cartable. Il n'a été que légèrement blessé.

"Aucun trouble de nature psychiatrique"

L'agresseur a été interpellé plusieurs centaines de mètres plus loin. Immédiatement, le garçon a revendiqué son acte au nom d'Allah et du groupe Etat islamique. Turc d'origine kurde, l'adolescent n'a pas encore 16 ans. Rien chez ce bon élève n'avait jusqu'alors alerté.

"Aucun trouble de nature psychiatrique particulier n'a pour l'instant été décelé, ni dans son entourage familial ni dans le milieu enseignant", a déclaré Brice Robin, procureur de la République de Marseille. Le jeune homme avait une autre arme blanche qu'il gardait pour agresser les policiers. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie en fin d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne