La France a rapatrié cette nuit dix enfants de jihadistes français de Syrie, annonce le Quai d'Orsay

Des enfants dans un camp de réfugiés où se trouvent des milliers de Syriens, à Idleb (Syrie), le 19 juin 2020. 
Des enfants dans un camp de réfugiés où se trouvent des milliers de Syriens, à Idleb (Syrie), le 19 juin 2020.  (BEKIR KASIM / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Ces enfants ont été remis aux autorités judiciaires françaises, et font désormais l'objet d'un suivi médical particulier et d’une prise en charge par les services sociaux", indique le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué. 

Dix enfants de jihadistes français qui étaient retenus dans des camps de déplacés sous contrôle kurde en Syrie ont été rapatriés en France dans la nuit de dimanche à lundi 22 juin, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères.

"La France a procédé ce jour au retour de dix jeunes enfants français mineurs, orphelins ou cas humanitaires, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie", a-t-il indiqué dans un communiqué. 

"Ces enfants ont été remis aux autorités judiciaires françaises, et font désormais l'objet d'un suivi médical particulier et d’une prise en charge par les services sociaux", ajoute le ministère des Affaires étrangères dans ce communiqué. Il précise que "la décision a été prise au regard de la situation de ces jeunes enfants particulièrement vulnérables et dans le cadre des autorisations données par les responsables locaux". 

Vous êtes à nouveau en ligne