L'Irak lance une dernière offensive dans le désert contre le groupe Etat islamique

Les forces irakiennes après la reprise de la ville de Rawa, la dernière ville détenue par le groupe Etat islamique en Irak, le 17 novembre 2017. 
Les forces irakiennes après la reprise de la ville de Rawa, la dernière ville détenue par le groupe Etat islamique en Irak, le 17 novembre 2017.  (OSAMAH WAHEEB / REUTERS)

L'objectif est, selon des responsables irakiens, d'éliminer les dernières poches où sont retranchés les jihadistes dans le pays. 

Ultime offensive pour les forces irakiennes. L'Irak a lancé une dernière opération militaire contre le groupe Etat islamique dans le désert. Cette offensive, annoncée  jeudi 22 novembre, vise à éliminer les dernières poches où sont retranchés les jihadistes dans le pays.

L'armée et les miliciens chiites des Forces de mobilisation populaire, entraînés par l'Iran, participent à cette offensive, ont précisé des responsables militaires. "L'objectif est d'empêcher les derniers groupes de Daech de se regrouper dans la région désertique et de l'utiliser comme base arrière pour lancer de nouvelles attaques", a expliqué le colonel Salah Karim.

Haïdar Al-Abadi, le Premier mininstre irakien, a estimé mardi 21 novembre que l'organisation Etat islamique avait été défaite militairement, mais qu'il fallait achever le "nettoyage" du désert occidental avant de proclamer la victoire finale.

Vous êtes à nouveau en ligne