L'Arabie Saoudite annonce une coalition de 34 pays pour combattre l'État islamique

France 2

Des soldats de 34 pays musulmans vont être entrainés et équipés pour combattre si nécessaire le groupe Etat islamique en Syrie.

Une coalition de 34 pays musulmans s'est engagée à lutter résolument contre le terrorisme. Cette annonce a été faite par l'Arabie Saoudite et son roi Salman, rejoints par l'Émir du Qatar, l'Égypte et le maréchal Al-Sissi, et soutenue par la Turquie du président Erdogan, les pays forts du monde arabe et musulman. Ce soir, ils se disent prêts à envoyer leurs hommes se battre contre le groupe Etat islamique.

Des troupes au sol ?

Cette coalition a été annoncée en grande pompe par le prince héritier saoudien en personne. "Le centre des opérations va être installé ici à Riyad pour coordonner et soutenir les efforts dans la lutte contre le terrorisme dans beaucoup de régions du monde islamique", a déclaré le ministre de la Défense saoudien, le prince Mohamed Ben Salman. L'Arabie saoudite n'exclut pas d'engager des forces militaires terrestres en Syrie et en Irak contre le groupe Etat islamique, comme elle a pu le faire récemment dans une autre guerre, au Yémen. L'initiative saoudienne répond aux besoins des États-Unis et de la France qui demandaient depuis longtemps un plus grand engagement des pays arabes.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne