Irak : une nouvelle ville libérée sur la route de Mossoul

France 3

Depuis le début de la semaine, l'armée irakienne a lancé l'offensive pour reprendre Mossoul (Irak), la deuxième ville du pays, au groupe État islamique. Plusieurs villes chrétiennes ont déjà été libérées.

Il y a quatre jours encore, le groupe État islamique régnait sur le hameau d'Al Awat, en Irak, un carré de maisons truffées de tunnels. Les jihadistes y fabriquaient des véhicules piégés. Le village d'Al Awat sert aujourd'hui de camp de base. L'armée irakienne compte désormais reprendre Amdaniya, une cité chrétienne. Mais à l'approche de la ville, une forte explosion retentit. Puis, des tirs de mortiers s'abattent autour du convoi. Dans la confusion, les militaires prennent l'un de leurs véhicules pour une voiture piégée. Le siège se prolonge.

50 morts dans la bataille

Mais impossible de rebrousser chemin. Une voiture piégée explose au camp de base d'Al Awat. Les renforts finissent par arriver. Les jihadistes s'enfuient à moto. Au lieu de rebrousser chemin, les militaires irakiens se rendent à Amdaniya. La cité chrétienne est officiellement libérée. Les combattants fêtent la victoire. Pourtant, tout danger n'est pas écarté. Des tirs retentissent, une voiture piégée est neutralisée. La bataille d'Amdaniya aura coûté la vie à 50 soldats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne