Irak : l'attentat à Bagdad a tué plus de 200 personnes

France 3

L'attaque revendiquée par le groupe État islamique dimanche 3 juillet dans la capitale irakienne est la plus meurtrière de l'année.

D'après le dernier bilan communiqué ce lundi 4 juillet, le nombre de victimes de l'attentat suicide dimanche 3 juillet à Bagdad aurait fait au moins 213 morts et plus de 200 blessés. D'heures en heures, les secours font de nouvelles découvertes macabres, et les habitants du quartier viennent leur prêter main forte. Les chances de retrouver des vivants sont minimes.

Un quartier dévasté

La population est choquée par l'attaque la plus meurtrière de l'année, à la fois bouleversée et indignée. La rue était une des artères commerçantes très fréquentées. Aujourd'hui, tous les immeubles, les magasins sont dévastés. Jour et nuit, des veillées de prière s'improvisent.
Mais un sentiment de colère gagne les Bagdadis : cet attentat met en lumière l'incapacité du pouvoir à les protéger. Malgré les revers subis dans ses principaux bastions, Daech montre sa capacité à répandre la terreur dans les rues de la capitale irakienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne