Irak : deux soldats américains tués dans des combats contre le groupe Etat islamique

Des soldats américains dans la province irakienne d\'Anbar, le 13 janvier 2020.
Des soldats américains dans la province irakienne d'Anbar, le 13 janvier 2020. (AYMAN HENNA / AFP)

La coalition internationale anti-Etat islamique a fait cette annonce lundi.

Deux soldats américains ont été tués, dimanche 8 mars, "alors qu'ils conseillaient et accompagnaient les forces irakiennes" dans une opération contre les cellules clandestines du groupe Etat islamique (EI) dans le nord irakien. C'est ce qu'a indiqué, lundi 9 mars, la coalition internationale anti-Etat islamique.

La coalition avait annoncé suspendre ses activités en Irak en raison des tensions entre Téhéran et Washington et des attaques contre les intérêts américains en Irak, menées selon Washington par les factions armées irakiennes pro-Iran. Mais lundi, le commandement militaire irakien a, de son côté, annoncé la "victoire" à l'issue de cette opération conjointe décrite comme "coordonnée avec l'aviation de la coalition".

Le groupe Etat islamique est en difficulté mais il n'a pas complètement disparu. Il a revendiqué, le 3 février, l'attaque au couteau survenue à Londres, la veille, dans le quartier de Streatham. Surtout, certains observateurs craignent que les jihadistes du groupe Etat islamique, contraints à la clandestinité depuis mars 2019, ne profitent de la situation tendue au Moyen-Orient pour regagner en influence.

Vous êtes à nouveau en ligne