Irak : dernière étape compliquée dans la reconquête de Mossoul

France 2

En Irak, l'armée du régime poursuit péniblement sa progression à l'ouest de Mossoul, toujours aux mains de Daech.

L'armée irakienne se trouve ce lundi 27 février à 400 mètres du pont le plus au sud de Mossoul. C'est un objectif stratégique pour l'armée gouvernementale, qui pourrait ainsi connecter l'est et l'ouest de la ville pour faire ravitailler les soldats en train de combattre au nord de l'aéroport et surtout ouvrir un deuxième front contre Daech qui permettrait de participer à la manoeuvre d'encerclement autour de la vieille ville.

Boucliers humains, les civils freinent l'armée

Mais les jihadistes ont eu le temps de préparer leur défense en deux ans et demi. Ils multiplient les attaques de type guérilla avec des mines, des snipers, des drones piégés qui lancent des grenades sur les blindés qui approchent... Plus l'armée irakienne s'approche de la vieille ville, plus la progression est difficile parce que ces quartiers sont densément peuplés et que l'armée ne peut pas utiliser son artillerie pour prendre le dessus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne