Le groupe État islamique revendique l'assassinat de 21 chrétiens d'Égypte

France 2

La branche libyenne du groupe État Islamique a revendiqué, dimanche 15 février, l'assassinat de 21 chrétiens égyptiens. L'Égypte riposte.

La branche libyenne du groupe terroriste État Islamique a revendiqué dimanche 15 février l'assassinat de 21 chrétiens égyptiens. Treize de ces 21 chrétiens décapités par le groupe terroriste étaient originaires d'un village du sud de l'Égypte. Les habitants sont sous le choc. "Il faut faire plus pour venger nos morts, le sang de nos victimes vaut plus cher que ça", déclare, au micro de France 2, le frère de l'une des victimes.

Des frappes égyptiennes au sud de la Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a annoncé dès hier soir, dans une allocution solennelle, des frappes imminentes. Aussitôt, les F-16 de l'armée égyptienne ont décollé pour la Libye et ont frappé la ville de Derna, fief jihadiste de l'est du pays.
L'Égypte se retrouve plus que jamais impliquée dans la lutte contre le groupe État islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne