Égypte : menaces sur les chrétiens

FRANCE 2

Le pape François quitte Rome pour l'Égypte dans un contexte tendu, trois semaines après les attentats qui ont fait 45 morts dans deux églises.

Ils disent qu'il leur a fallu une foi inébranlable pour revenir prier ici. Il y a deux semaines, un kamikaze se faisait exploser au milieu de ces chrétiens d'Égypte. C'était dans le bâtiment principal de cette paroisse orthodoxe. L'église était alors bondée. "L'explosion a été si puissante qu'elle a endommagé le plafond. J'ai été projeté au sol, et quand je me suis relevé, j'ai découvert une scène horrible", livre le père Daniel qui célébrait la messe au moment de l'attaque. L'explosion, revendiquée par Daesh, a fait une trentaine de morts.

Des dizaines d'églises attaquées depuis 2011

Le troisième attentat majeur contre des chrétiens en l'espace de quelques mois. Les chrétiens sont-ils encore en sécurité en Égypte ? Depuis la révolution en 2011 plusieurs dizaines d'églises ont été attaquées. Le pape François arrive au Caire pour une visite de deux jours, pour une visite placée sous haute sécurité. Le souverain pontife a pourtant refusé de changer ses habitudes. Il se déplacera dans une voiture non blindée, malgré les recommandations des autorités égyptiennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne