Drones : des armes de guerre menaçantes

FRANCE 2

Armer des drones serait à la portée d'amateurs. Ces engins artisanaux sont de plus en plus utilisés, notamment en Syrie et en Irak.

Au Yémen, au Venezuzla... Des drones sèment la panique aux quatre coins du monde. Achetés sur internet pour quelques centaines d'euros pour être transformés en armes de combat,ou frabriqués de toutes pièces avec des produits disponibles dans le commerce, ces drones artisanaux font évoluer la guerre et sont le nouveau visage de la menace terroriste. En janvier 2018, l'armée russe présentait à la presse les restes de ses drones. Quelques jours plus tôt, dans une attaque coordonnée, 13 appareils ont pris deux bases russes en Syrie : une escadrille d'engins faits de bois et de Scotch a tué deux soldats et provoqué d'importants dégâts sur des avions de chasse. Une arme redoutable conçue pour tout au plus quelques milliers d'euros.

Des dispositifs pour les neutraliser

Ces dernières années, la Syrie et l'Irak sont devenus le terrain d'expérimentation de ces nouvelles armes. Al-Qaïda et Daech utilisent souvent ces appareils sur le terrain et pour leur propagande. Pour protéger des sites sensibles, des dispositifs existent déjà pour décharger la batterie des drones et ainsi les neutraliser. Mais même les endroits protégés peuvent être vulnérables face à ce risque d'un nouveau genre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne