DIRECT. Irak : des insurgés s'emparent de deux villes situées au nord-est de Bagdad

Des véhicules en feu à Mossoul (Irak), le 10 juin 2014.
Des véhicules en feu à Mossoul (Irak), le 10 juin 2014. (REUTERS)

La situation est critique en Irak, où se déroule une offensive de grande ampleur des jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant.

Le chaos règne en Irak. Alors que l'offensive de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) se poursuit dans le pays, des forces kurdes ont pris, jeudi 12 juin, le contrôle de Kirkouk. L'armée irakienne semble incapable de résister sur les différents fronts ouverts dans le pays.

L'EIIL progresse vers Bagdad. Après la prise de la grande ville de Mossoul, les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant ont progressé en direction de Bagdad, s'emparant de Tikrit. Ils ont pris, jeudi, deux secteurs situés au nord-est de la capitale. Leur avancée a provoqué un exode massif des civils.

L'armée irakienne répond. En réplique, l'armée irakienne a lancé des raids aériens sur des positions tenues par des jihadistes dans le centre de Tikrit, dans le nord de l'Irak. Ces raids ont visé un complexe de palais présidentiel de l'ancien président Saddam Hussein.

Mobilisation du Kurdistan voisin.Dans le même temps, des forces kurdes se sont emparées de la ville de Kirkouk, 1,2 million d'habitants, qui se trouve au cœur d'une région pétrolière d'Irak. Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est lui réuni à huis clos pour discuter de la situation. Les Etats-Unis envisagent des frappes aériennes pour stopper leur avancée.

Vous êtes à nouveau en ligne