Attaques terroristes dans l'Aude : la gestion de crise du gouvernement

Cette vidéo n'est plus disponible

En déplacement en Belgique, Emmanuel Macron a rapidement rejoint la France suite à l'attaque terroriste qui a frappé le département de l'Aude ce vendredi 23 mars.

Tous deux en déplacement, Emmanuel Macron et Édouard Philippe se sont très vite rendus au ministère de l'Intérieur pour affronter la crise. Dans la matinée, un terroriste a tué trois personnes et fait plusieurs blessés après une cavale et une prise d'otage dans un supermarché dans l'Aude. En direct de l'Élysée, Anne Bourse analyse la réaction rapide du gouvernement. Elle explique : "Le choix des mots d'Emmanuel Macron est très clair. Le président affiche sa fermeté en disant qu'il s'agit bien d'une attaque terroriste islamiste. Le chef de l'État rappelle que le gouvernement est mobilisé."

Des images inédites

Et pour le montrer, rien de tel que l'image. La journaliste poursuit : "Dès son retour de Bruxelles (Belgique), le président de la République s'est rendu au ministère de l'Intérieur, place Bauveau. Son arrivée a été filmée, ce type d'image est inédit en de telles circonstances. Les caméras ont même été autorisées à suivre le président de la Répbulique et le premier ministre dans les couloirs du ministère, jusqu'à cette fameuse salle de crise. Les journalistes ont même pu assister aux premiers échanges entre Emmanuel Macron et Gérard Collomb. Cette mise en scène inhabituelle a permis de montrer que le gouvernement est mobilisé tout en rassurant les Français." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne