Afghanistan : les talibans continuent de faire souffrir la population

FRANCEINFO

Plus de 17 ans après leur passage au pouvoir, les talibans gardent leur emprise sur plus d'un tiers de l'Afghanistan, faisant fuir la population.

"La vie était vraiment dure, vraiment dure. C'était très difficile pour la plupart des gens, mais pas pour ceux qui soutenaient les talibans". Comme Wali Mohammad, ces Afghans ont fui les zones reculées du pays toujours sous le joug des rebelles talibans.

"Rien apporté de bien"

Aziz Khan, autre déplacé afghan, témoigne également : "Il n'y a ni tribunal ni justice. Ils font ce qu'ils veulent. Ils m'ont battu et pendu avec des bâtons. Ils m'ont forcé à marcher 30 km. Les talibans ont été très cruels pour nous, ils ne nous ont rien apporté de bien".

Selon un rapport officiel américain, le gouvernement continue de perdre du terrain. Moins des deux tiers de la population vit dans des régions plus ou moins contrôlées par le gouvernement. En 2018, le conflit en Afghanistan a tué 3 804 civils, un chiffre record. Les talibans et Daech sont en grande partie responsables de ces décès.

Vous êtes à nouveau en ligne