Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi : quelle conséquence pour la France ?

france 2

La mort du chef de l'Etat islamaique, auteur de nombreux attentats notamment en France, aura-t-elle des conséquences dans l'Hexagone. Guillaume Daret, journaliste pour France 2, est direct Place Beauveau à Paris pour nous en dire plus.

"Christophe Castaner [ministre de l'Intérieur] appelle ce soir l'ensemble des prefets, des responsables de sécurité (...) a, je cite, 'la plus extrême vigilance au sujet de possibles de vengeance' ", relève Guillaume Daret, journaliste pour France 2. Plus tôt dans la journée du dimanche 27 octobre, le président Trump avait annoncé la mort du leader de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi. Une vigilance spécialement accrue "autour des évènements sportifs, culturels ou de toute nature qui peuvent avoir lieu partout en France", détaille toujours le journaliste.

Les militaires, des cibles potentielles


Une vigilance que le ministrre de l'Intérieur a demandé également aux forces de l'ordre et aux militaires, notamment d'être "particulièrement attentif au sujet d'informations qui pourraient être utiles aux services de renseignement." En effet, les "forces de l'ordre constituent également des cibles potentielles", souligne fortement Guillaume Daret.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne