Etat islamique

Juin 2014, le Proche-Orient est en crise après une offensive sans précédent lancée par les djihadistes salafistes de l'État islamique en Irak et au Levant. Après la prise de Falloujah (centre de l'Irak) le 4 janvier, c'est Mossoul, deuxième ville du pays avec plus de 2 millions d'habitants, qui tombe sous le coup de l'État islamique. Les djihadistes s'emparent ensuite des provinces de Kirkouk (ouest) puis Salah ad-Din (nord), faisant craindre la naissance d'un "Djihadistan" au Proche-Orient. À partir de septembre 2014, une coalition internationale menée par les États-Unis décide d'une intervention aérienne pour endiguer la progression de l'EI. Ce groupe terroriste est considéré par l'ONU comme l'un des mouvements djihadistes les plus violents au monde, et est accusé de nombreux crimes de guerre.

plus
Des combattants irakiens engagés dans la bataille de Mossoul, et un lot d\'obus de mortiers confisqué aux jihadistes de l\'Etat islamique, le 7 novembre.

États-Unis : l'armée bombarde une île entière en Irak

Donald Trump s\'adresse à des journalistes, dans les jardins de la Maison Blanche, le 21 août 2019.

Trump menace de libérer dans leur pays d'origine les jihadistes européens détenus en Syrie

Un soldat de l\'armée irakienne tient un drapeau du groupe Etat islamique, à Mossoul, le 7 juillet 2017.

Afghanistan  : le groupe Etat islamique revendique l'attentat le plus meurtrier de l'année

À l\'école Papen, en Afghanistan, l\'éducation des enfants se poursuit quand même, au milieu des décombres causés par la guerre.

Afghanistan : une école au milieu des ruines

La cour d\'appel de Badgad (Irak), le 29 mai 2019, où sont jugés des djihadistes français accusés d\'appartenir à l\'Etat islamique. 

L'ONU interpelle la France sur le transfèrement "illégal" des jihadistes français condamnés à mort en Irak

Des affrontements entre l\'armée syrienne et le groupe Etat islamique à Damas, en Syrie, le 17 mai 2018.

VIDEO. La menace du groupe Etat islamique ressurgit en Irak et en Syrie

Des peshmergas, des combattants kurdes, sont stationnés aux abords de Mossoul, dans le nord de l\'Irak, avant l\'offensive contre l\'Etat islamique, le 17 octobre 2016.

Daech : les Occidentaux ont-ils crié victoire trop vite ?

350 réfugiés yézidis ont été accueillis en France depuis décembre, les premiers le 20 décembre 2018 à l\'aéroport de Roissy.

Les familles yézidies arrivées en France bientôt accueillies en Occitanie, Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes

Les populations yézidies fuyant les violences commises par le groupe Etat islamique, en Irak, le 10 août 2014.  

Trente-et-une familles yézidies victimes du groupe Etat islamique accueillies en France

De la fumée s\'élève des bâtiments après des bombardements aériens, en Syrie, le 5 août 2019.

"Beaucoup reste à faire avant d'aboutir à une éradication de l'Etat islamique", estime un expert après le rapport du Pentagone

Une vente aux enchères, le 6 mars 2010.

ENQUETE FRANCEINFO. "Il ne faut pas casser le commerce" : la laborieuse lutte contre le blanchiment d'argent sur le marché de l'art

De la fumée s\'élève après que les forces du régime Assad ont mené des frappes aériennes sur la partie du camp de réfugiés de Yarmouk contrôlée par l\'EI, à Damas (Syrie), le 24 avril 2018.

Le Pentagone constate une "résurgence" du groupe Etat islamique en Syrie

Karim Khan, directeur des investigations de l\'ONU sur les crimes jihadistes, le 27 juillet 2019 à Bagdad (Irak). 

Un cadre de l'ONU plaide pour un "Nuremberg" du groupe Etat islamique

Un soldat de l\'armée irakienne tient un drapeau du groupe Etat islamique, à Mossoul, le 7 juillet 2017.

Irak : la traque sans fin des djihadistes

Des membres de la défense civile après un bombardement à Kafar Roma, sur le district d\'Idleb (Syrie), le 25 juillet 2019.

Syrie : un conflit qui s'enlise

Un tribunal de Bagdad, qui a jugé  neuf Français et les a reconnu coupables d\'appartenir au groupe État islamique.

Jugement des jihadistes étrangers en Irak : un tribunal mixte "donnerait l'impression d'une grande tutelle", d'après un avocat

Le Palais de justice de Paris (illustration).

Un premier jihadiste français renvoyé devant la cour d'assises spéciale de Paris pour des assassinats en Syrie

Le portrait des deux jeunes femmes victimes des terroristes, disposé avec des fleurs et des drapeaux norvégien et marocain, le 21 décembre 2018, au Maroc.

Maroc : trois hommes condamnés à la peine de mort pour l'assassinat de deux femmes scandinaves fin 2018

Nadia Murad dans le Bureau ovale lors de sa rencontre avec Donald Trump, le 17 juillet 2019, à Washington (Etats-Unis).

"Vous avez eu le prix Nobel ? C'est incroyable" : la rencontre surréaliste entre Donald Trump et la Yézidie Nadia Murad, prix Nobel de la paix 2018

Des enquêteurs fouillent un site près de Raqqa dans le nord-est de la Syrie où près de 200 corps ont été retrouvés (7 juillet 2019).

Charniers irakiens et syriens : la difficile identification des victimes de Daech

La reconstruction de la mosquée Al-Nuri et de son minaret penché, symbole de la ville, n’a toujours pas commencé (juillet 2019).

"La vie ne reviendra jamais dans la vieille ville" : deux ans après la libération, les habitants de Mossoul désabusés

Capture d\'écran de Googlemaps pointant la ville du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) où était affecté Mamadou N\'Diaye lorsqu\'il était gardien de la paix.

Paris : un ancien policier acquis aux thèses jihadistes condamné à six ans de prison et écroué

Des décombres dans la ville syrienne de Raqqa, le 1er mai 2019.

Syrie : environ 200 corps retrouvés dans une fosse commune à Raqqa

Dans les rues de Bagdad, en janvier 2018.

En Irak, la paix revient mais la consommation de drogues dures explose

Une église de Pittsburgh, aux Etats-Unis, photographiée le 25 mars 2013.

Etats-Unis : un réfugié syrien arrêté car soupçonné de préparer une attaque contre une église

Le logo d\'Europol sur la façade du siège de l\'institution, à La Hague (Pays-Bas), le 6 juin 2018.

Les jeunes femmes sont la nouvelle cible de la propagande du groupe Etat islamique, selon Europol

Marine Le Pen, le 23 mai 2019 à Paris.

Marine Le Pen renvoyée devant le tribunal correctionnel pour avoir diffusé des images d'exactions du groupe Etat islamique sur les réseaux sociaux

Un enfant dans le camp de réfugiés d\'al-Hol, en Syrie, le 1er février 2017.

Enfants de jihadistes : 12 d'entre eux sont rentrés en France

L\'épouse du jihadiste Jean-Michel Clain, Dorothée Maquere, avec quatre de ses enfants, dans la province syrienne de Deir Ezzor, le 5 mars 2019.

Syrie : de nouveaux enfants de jihadistes rapatriés en France

L\'avocate Marie Dosé invitée de franceinfo samedi 1er juin 2019. 

12 enfants français rapatriés de Syrie : "Je ne comprends pas cette politique du cas par cas, tous doivent être rapatriés"

123456789102030405060708089

Vous êtes à nouveau en ligne