Nucléaire : l'Europe doit continuer à commercer avec l'Iran pour près de 7 Français sur 10

Rencontre entre Emmanuel Macron et le président iranien Hassan Rohani, en marge de l\'Assemblée générale de l\'ONU, le 18 septembre 2017.
Rencontre entre Emmanuel Macron et le président iranien Hassan Rohani, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, le 18 septembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

67% des Français pensent que l'Europe doit passer outre la décision américaine de se retirer de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro" publié vendredi.

Près de 7 Français sur 10 (67%) pensent que l'Europe doit passer outre la décision du président américain Donald Trump de sortir de l'accord sur le nucléaire iranien, et continuer à entretenir des relations commerciales avec l'Iran, selon le sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour franceinfo et Le Figaro, publié vendredi 11 mai.

Presque toutes les catégories de la population sont massivement favorables à la poursuite de ces relations commerciales avec l'Iran, malgré les menaces de sanctions américaines à l'encontre des pays et des entreprises qui continueraient de commercer avec Téhéran.

Seule exception : les sympathisants du FN 

Plus de 7 sympathisants de La France insoumise sur 10 (71%) approuvent cette poursuite, ils sont 8 sur 10 chez les proches du Parti socialiste (82%), plus de 8 sur 10 du côté de La République en marche (85%), et les trois quarts des Français se disant proche du parti Les Républicains (74%). Il n'y a que les sympathisants du Front national, 6 sur 10 (59%), à estimer qu'il faut cesser tout commerce avec l'Iran.

>> Nucléaire iranien : Emmanuel Macron paie dans l'opinion sa proximité avec Donald Trump, selon un sondage

*Enquête réalisée par internet du 9 au 11 mai 2018, sur un échantillon de 962 Français, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Vous êtes à nouveau en ligne