Face à l'Iran, les Etats-Unis envoient un navire et une batterie de missiles au Moyen-Orient

L\'\"USS Arlington\" le 6 juin 2017 au large de Ventspils en Lettonie dans le cadre d\'exercices militaires de l\'OTAN.
L'"USS Arlington" le 6 juin 2017 au large de Ventspils en Lettonie dans le cadre d'exercices militaires de l'OTAN. (INTS KALNINS / REUTERS)

Le Pentagone a déjà déployé dans le Golfe le porte-avions "USS Abraham Lincoln" et une force de bombardiers B-52.

Les Etats-Unis accentuent leur pression sur l'Iran. Le Pentagone a annoncé, vendredi 10 mai, l'envoi au Moyen-Orient d'un navire de guerre transportant des véhicules, notamment amphibie, et d'une batterie de missiles Patriot. Ce déploiement s'ajoute à celui dans la région du porte-avions USS Abraham Lincoln et d'une force de bombardiers B-52.

L'USS Arlington a pris la direction du Moyen-Orient, tout comme un système de défense aérienne Patriot. Le navire de guerre transporte à son bord des Marines, des véhicules amphibie, ainsi que des équipements conventionnels de débarquement et des hélicoptères. 

"Préparatifs des Iraniens pour mener des opérations"

Le ministère américain de la Défense explique dans son communiqué avoir agi "en réaction à des indications sur une amélioration des préparatifs des Iraniens pour mener des opérations offensives contre les forces américaines et nos intérêts"Le Pentagone a précisé "continuer à surveiller de près les activités du régime iranien, leur armée et leurs affidés", tout en assurant que les Etats-Unis "ne cherchent pas un conflit avec l'Iran".

Dans un climat de tension exacerbée avec Washington, Téhéran a décidé mercredi de s'affranchir de deux des engagements de l'accord international visant à l'empêcher de se doter de la bombe atomique, accord que le président américain Donald Trump avait unilatéralement dénoncé un an plus tôt. L'Iran a ainsi fait savoir qu'il cessait de limiter ses réserves d'eau lourde et d'uranium enrichi, revenant sur des restrictions consenties par l'accord conclu à Vienne en juillet 2015.

Vous êtes à nouveau en ligne