VIDEO. Des centaines d'Irakiens fuient les combats dans les quartiers périphériques de Mossoul

Les forces irakiennes poursuivent leur offensive dans l'est et le sud de la ville. Mais face à des jihadistes de l'Etat islamique très déterminés, elles progressent lentement.

Un flot ininterrompu de civils irakiens fuit, dans la boue, les quartiers périphériques de Mossoul depuis vendredi matin. Les forces irakiennes tentent de conquérir ces quartiers, défendus âprement par les jihadistes de l'Etat islamique. Le chef du gouvernement irakien et ses conseillers craignent que les habitants en fuite ne soient massacrés par les combattants de l'EI. Ces derniers contrôlent encore les trois quarts de la ville. 

Une progression lente à l'est et au sud de Mossoul

Les forces irakiennes continuent de mettre la pression sur les jihadistes dans l'est de Mossoul et progressent lentement vers le Tigre, qui coupe la ville en deux. En raison du mauvais temps, les opérations ont été ralenties ces dernières heures. Mais les unités d'élite ont annoncé, vendredi, qu'elles avaient pris le contrôle d'un nouveau quartier de l'est de la ville.

A l'ouest, les forces paramilitaires du Hachd Al-Chaabi, essentiellement chiites, ont atteint la périphérie de Tal-Afar et poursuivent leur avancée. Sur le front sud, les forces irakiennes sont positionnées à 3 kilomètres de l'aéroport de Mossoul, mais elles n'ont pas progressé ces derniers jours.

Vous êtes à nouveau en ligne