Liban : un double attentat-suicide frappe un fief du Hezbollah à Beyrouth

FRANCE 3

Deux kamikazes se sont fait exploser ce jeudi en fin de journée. Le bilan est lourd.

C'est un véritable carnage. Deux explosions ont retenti en plein Beyrouth (Liban) jeudi 12 novembre. Le bilan est lourd, des dizaines de morts et plus d'une centaine de blessés.
C'est vers 18 heures que les deux kamikazes, à pied, ont fait exploser simultanément leur ceinture d'explosifs. Ils se trouvaient au coeur d'un quartier commercial et à une heure de grande affluence.

Une scène de guerre

Le spectacle est celui d'une scène de guerre : les magasins ont été pulvérisés, les devantures éventrées.
L'attaque a eu lieu dans les quartiers sud de la capitale libanaise, le fief du Hezbollah. L'organisation chiite n'avait pas été prise pour cible depuis plus d'un an. La majorité de ces attaques avait été revendiquée par des groupes extrémistes sunnites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne