Liban : Emmanuel Macron souhaite "construire la paix"

FRANCE 3

Manon Bourgault se trouve en direct du palais de l'Élysée à Paris où Emmanuel Macron reçoit Saad Hariri, le Premier ministre démissionnaire du Liban.

Alors qu'Emmanuel Macron reçoit Saad Hariri, comment expliquer le rôle de la France dans la crise que traverse le Liban ? "Il existe des liens très forts entre la France et le Liban qui a passé 25 ans sous mandat français. Il existe aussi des liens personnels entre la famille Hariri et la France. Jacques Chirac était un ami proche du père de Saad Hariri", rappelle Manon Bourgault.

Le Liban, un pays stratégique

En invitant le Premier ministre démissionnaire du Liban, Emmanuel Macron fait en quelque sorte un coup double. "Premièrement il permet à Saad Hariri de se sortir d'une situation délicate. Deuxièmement il permet à la France de jouer un rôle central au Proche-Orient, car le Liban est un pays stratégique situé au centre du bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran. Emmanuel Macron n'a cessé de le répéter : il veut discuter avec tout le monde. C'est la ligne diplomatique de la France qui : 'consiste à construire la paix'", rapporte la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne