Liban : plus de 85 000 locaux endommagés par l'explosion dans le port

Les sauveteurs creusent dans les décombres d\'un bâtiment à Beyrouth (Liban), le 3 septembre 2020, à la recherche d\'éventuels survivants après la méga-explosion survenue dans le port. 
Les sauveteurs creusent dans les décombres d'un bâtiment à Beyrouth (Liban), le 3 septembre 2020, à la recherche d'éventuels survivants après la méga-explosion survenue dans le port.  (JOSEPH EID / AFP)

Parmi eux, 60 818 logements, 19 115 établissements et sociétés commerciales et 12 hôpitaux. 

L'armée libanaise a annoncé, samedi 19 septembre, avoir achevé les opérations de balayage et d'évaluation des dégâts dans les quartiers de Beyrouth dévastés par l'explosion dans le port début août. Elle a indiqué avoir recensé 85 744 "unités" endommagées, parmi lesquelles des maisons, des hôpitaux et des écoles.

Cela comprend des locaux individuels (60 818 logements et 962 restaurants) ainsi que des bâtiments plus imposants (19 115 établissements et sociétés commerciales, 12 hôpitaux, 82 établissements d'enseignement). Quelque 1 137 unités archéologiques, c'est-à-dire des bâtiments classés ou à caractère traditionnel, ont également été affectées.

L'explosion tragique survenue le 4 août dans le port de la capitale libanaise a fait plus de 190 morts et 6 500 blessés et a laissé 300 000 personnes sans logis. L'armée a aussi précisé samedi poursuivre ses efforts pour retrouver les neuf personnes toujours portées disparues (cinq Syriens, trois Libanais et un Egyptien).

Vous êtes à nouveau en ligne