Liban : les habitants de Beyrouth traumatisés

FRANCEINFO

Deux jours après l’explosion d’un entrepôt qui a ravagé Beyrouth (Liban), mardi 4 août, les habitants de la capitale restent encore sous le choc.

Ils ne parviendront peut-être jamais à oublier une telle catastrophe. Les habitants de Beyrouth au Liban peinent à se remettre de l’explosion d’un entrepôt, mardi 4 août, qui a causé des dégâts considérables dans toute la ville. Un père de famille raconte avoir protégé ses enfants au moment du drame. Malheureusement, ces jeunes sont encore traumatisés par la violence du choc, même au moment de dormir ils repensent à cet instant.

Un sentiment de contestation qui monte

Dans les rues de la capitale libanaise, les passants constatent l’ampleur des dégâts. Voitures détruites, vitre brisées, personnes privées de leur domicile : le constat est sans appel et certains pointent du doigt le gouvernement. "Il y a eu des morts, des blessés et aucun ministre, personne du gouvernement n’est venu ici. Ils sont vraiment mauvais", estime un Libanais survolté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne