Liban : l’aide internationale s’organise après le drame de Beyrouth

France 2

Une conférence sur l’avenir du Liban a été organisée par l’ONU et la France, dimanche 9 août. Une trentaine de pays, dont les Etats-Unis, la Chine et le Royaume-Uni y participent. Matthieu Boisseau est en direct depuis Beyrouth pour expliquer quelles sont les attentes du peuple libanais.

Quelles sont les priorités de la conférence internationale ? "Les priorités correspondent aux besoins vitaux du Liban : reconstruire les hôpitaux, les écoles, consolider les bâtiments endommagés, selon Matthieu Boisseau. Il faut apporter une aide alimentaire, matérielle et médicale au Liban qui ne pourra pas affronter seul le défi de la reconstruction. Il y a chez les Libanais une forme de réconfort à voir la présence de ces pays étrangers à leur chevet."


La France a intensifié ses efforts pour aider le Liban

 L’aide internationale est le seul moyen de lutter contre une crise humanitaire. "Parallèlement à la conférence internationale, des pays organisent leur propre réseau de solidarité. La France a aménagé un pont aérien et maritime pour faire parvenir au Liban 700 tonnes de nourriture et 18 tonnes de matériel médical", ajoute le journaliste, en direct depuis la capitale du Liban.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne