Emmanuel Macron maintient la pression à Beyrouth

France 3

Emmanuel Macron est arrivé lundi 31 août à Beyrouth, au Liban. Il avait promis de revenir après l’explosion meurtrière dans le port de la capitale pour faire le point sur la crise politique et économique.

Emmanuel Macron revient à Beyrouth (Liban), un mois après l’explosion meurtrière dans le port de la capitale. Le Liban célèbre mardi 1er septembre son centenaire, auparavant placé sous protection française. "Le courage c’est vous qui l’avez, l’espoir on le partage et l’aide je vous promets qu’on l’apporte, je ne vous lâcherai pas", a déclaré le chef de l’état.

Emmanuel Macron demande des réformes

Dès son arrivée, il a demandé au nouveau Premier ministre de lancer des réformes. "Ma position est toujours la même, c’est l’exigence sans ingérence, de m’assurer que c’est bien un gouvernement de missions qui sera formé au plus vite pour mettre en oeuvre les réformes que nous connaissons au service des Libanais", a déclaré le président Français. Sur le port de Beyrouth, 750 militaires français travaillent à la remise en état des installations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne