Emmanuel Macron au Liban : une visite à l’accueil mitigé

FRANCEINFO

Si une partie importante du peuple libanais a apprécié les déclarations d’Emmanuel Macron, jeudi 6 août, le président de la République s’est aussi mis quelques représentants politiques libanais à dos.

Le voyage d’Emmanuel Macron au Liban a été marquant, jeudi 6 août. Les prises de parole du président français ont trouvé un écho chez la population locale. "Le constat d’Emmanuel Macron est celui d’une grande partie des habitants ici, à savoir l’urgence d’une réforme politique, d’une réforme économique aussi dans certains secteurs ou en finir avec la corruption", explique le journaliste Matthieu Boisseau en duplex depuis Beyrouth (Liban).

Des critiques qui passent mal

"Au sein de la classe politique libanaise, là les réactions sont un peu plus mitigées. Car si certains dirigeants saluent la franchise et l’honnêteté d’Emmanuel Macron, notamment au sein du parti présidentiel, selon nos informations, d’autres représentants des principaux partis politiques libanais qui étaient en entretien avec Emmanuel Macron affichaient une mine livide en sortant. Comme s’ils avaient vécu une douche froide face à ces critiques ouvertes d’un chef d’Etat étranger sur leur territoire", précise Matthieu Boisseau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne