Beyrouth : une séance photo de mariage interrompue par l’explosion

France 2

Une jeune mariée était en train de prendre la pause, à Beyrouth (Liban), au moment de l’explosion mardi 4 août. Nous l’avons retrouvé et suivi, voici son témoignage.

Sous l’objectif d’un photographe Israa Slebani pose pour le plus beau jour de sa vie. Sourire épanoui d’une jeune mariée, effacé quelques instants plus tard par le souffle de l’explosion. La vidéo a fait le tour du monde. On aperçoit la jeune femme quelques secondes plus tard indemne, réfugiée dans les bras de son époux dans un hôtel.

"J’étais choquée, je me demandais ce qu’il se passait"

C’est ici que devait se dérouler la réception, la jeune femme n’a plus le cœur à la fête."J’étais choquée, je me demandais qu’est-ce qu’il se passe, je vais mourir, comment je vais mourir", confie-t-elle. Les sirènes et le chaos se sont emparés de la ville. Le photographe a continué de filmer. "Il y a des blessés, il y a beaucoup de sang. Nous étions en train de filmer leur mariage", explique-t-il. Au téléphone, le marié rassure ses proches. Le couple qui vit aux États-Unis était arrivé il y a trois semaines pour préparer le mariage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne