Beyrouth : un patrimoine en ruine

France 2

Au-delà du bilan humain, toute une partie du patrimoine libanais a été détruit par le souffle de l'explosion dans le port de Beyrouth mardi 4 aout. Des dégâts qui seront difficiles à effacer.

Si Beyrouth (Liban) avait acquis cette identité, c'était en grande partie grâce à son architecture. Des joyaux presque tous endommagés dans les quartiers autour du port. Avant l'explosion, un musée brillait lors de réceptions prestigieuses. Désormais, il semble éteint pour la grande tristesse de celui qui l'avait rénové il y a seulement cinq ans.

Des réparations colossales

Les réparations s'annoncent colossales. Avant cela, il y a une autre mission : il faut consoler les habitants. La déflagration a frappé les secteurs les plus riches en bâtiments historiques, encore habités pour la plupart. Un architecte et sa fille vivent dans l'un des bâtiments les plus emblématiques. Dans la villa bourgeoise, des œuvres d'art ont été détruites par le souffle de l'explosion. Des pertes inestimables mais peut-être pas irréparables.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne