Le saccage d'un musée irakien

France 2

Les activistes du groupe État islamique ont saccagé le musée de Mossoul, en Irak.

Après avoir brûlé des livres, les jihadistes s'attaquent maintenant aux statues des musées, en Irak. Des collections préislamiques, datant des ères parthienne et assyrienne, ont ainsi été détruites au musée de Mossoul. Les statues ont ainsi été jetées à terre, cassées à coups de marteau. Les jihadistes se sont même mis en scène dans une vidéo qu'ils ont eux-mêmes tournée et postée sur Internet.

Des trésors assimilés à des blasphèmes

"Ces statues derrière moi sont des idoles pour les peuples d'autrefois qui les vénéraient au lieu d'adorer Dieu", explique un jihadiste qui tente de justifier son acte.
Dans la même vidéo figure la destruction d'un autre site. Il s'agit cette fois d'un site archéologique de la ville. Une immense statue, représentant un taureau ailé, a été complètement détruite. "Du point de vue de l'histoire de l'humanité, c'est un désastre épouvantable", déplore une ancienne conservatrice du musée du Louvre, Élisabeth Fontan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne