L'ouverture de la tombe de Yasser Arafat a commencé

Le mausolée de Yasser Arafat à Ramallah, en Cisjordanie, le 10 novembre 2009.
Le mausolée de Yasser Arafat à Ramallah, en Cisjordanie, le 10 novembre 2009. (MUHAMMED MUHEISEN /AP / SIPA )

Des prélèvements seront effectués sur la dépouille de l'ancien dirigeant palestinien, à Ramallah (Cisjordanie), dans le cadre de l'enquête sur sa mort.

PROCHE-ORIENT – Le travail devrait durer "au moins quinze jours". Des Palestiniens ont commencé, mardi 13 novembre, à travailler sur l'ouverture du mausolée du dirigeant palestinien Yasser Arafat, à Ramallah, en Cisjordanie.  Des prélèvements seront ensuite effectués sur la dépouille de l'ancien dirigeant palestinien, dans le cadre de l'enquête sur sa mort.

Cette enquête fait suite à une plainte pour assassinat avec constitution de partie civile de Souha Arafat, la veuve de Yasser Arafataprès la découverte de polonium, un élément hautement radioactif, sur les effets personnels du défunt, mort dans un hôpital militaire le 11 novembre 2004. 

Prélèvements prévus le 26 novembre

L'ouverture de l'imposant mausolée va se dérouler en plusieurs phases. Les travaux "se poursuivront jusqu'à atteindre la couche de terre qui recouvre le corps et ne sera enlevée qu'à l'arrivée des juges français, des experts suisses et des enquêteurs russes", a indiqué une source proche de la famille.  

Les juges français chargés d'enquêter sur l'hypothèse d'un assassinat de Yasser Arafat et les experts du laboratoire suisse qui a décelé des quantités anormales de polonium doivent réaliser des prélèvements sur sa dépouille le 26 novembre.

Vous êtes à nouveau en ligne