VIDEO. De violents heurts opposent des jeunes Palestiniens et des soldats israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est

REUTERS

A Bethléem, 300 jeunes ont attaqué à coups de pierres les soldats israéliens qui ont riposté par des tirs de gaz lacrymogènes, de projectiles caoutchoutés et de balles réelles.

Un adolescent palestinien a été tué lundi 5 octobre par l'armée israélienne dans les violents heurts qui se poursuivent à Bethléem, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est. Le garçon de 13 ans a été mortellement touché au torse lors d'affrontements à Bethléem.

>> Suivez notre direct sur les affrontements en Cisjordanie occupée

Dans la même ville, 300 jeunes Palestiniens ont attaqué à coups de pierres les soldats israéliens, qui ont riposté par des tirs de gaz lacrymogènes, de projectiles caoutchoutés et, comme de plus en plus systématiquement désormais, à balles réelles. En Cisjordanie, des heurts ont aussi éclaté dans des villages voisins de Ramallah, à Hébron ou le camp de réfugiés de Jalazoun.

Le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est, a lui aussi été secoué par les affrontements entre jeunes et policiers lundi. C'est dans ce quartier que devait être enterré un Palestinien de 19 ans, tué dimanche après avoir blessé au couteau un Israélien, selon la police israélienne. Une version contestée par les Palestiniens.

Vous êtes à nouveau en ligne