VIDEO. Shimon Peres, l'artisan des accords de paix entre Israéliens et Palestiniens

FRANCE 2

Les accords historiques d'Oslo ont été conclus en 1993 et 1995 entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine. Ils ont jeté les bases de l'autonomie palestinienne et étaient censés conduire à un traité de paix, qui n'a jamais eu lieu.

Shimon Peres, ancien Premier ministre et président israélien mort dans la nuit de mardi à mercredi 28 septembre à l'âge de 93 ans, a été le fer de lance des négociations avec les Palestiniens qui lui ont valu le Nobel de la paix en 1994.

Il était l'un des grands artisans des accords historiques d'Oslo conclus entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine, sous l'égide de Bill Clinton, alors président des Etats-Unis et fortement impliqué dans le dossier israélo-palestinien. Ces accords ont jeté les bases de l'autonomie palestinienne. Ils auraitent dû conduire à un traité de paix, qui n'a jamais vu le jour.

Engagé pour la paix au Proche-Orient

Ministre des Affaires étrangères de son grand rival travailliste Yitzhak Rabin, Shimon Peres était chargé des négociations. Les accords lui ont valu le Nobel de la paix ainsi qu'à Yitzhak Rabin et au leader palestinien Yasser Arafat en 1994. 

La solution à deux Etats, israélien et palestinien, coexistant en paix "est la seule voie possible pour mettre fin au terrorisme, à la violence et à la haine", disait-il en février malgré le dépérissement des accords. Il a aussi été impliqué dans l'effort de paix avec l'Egypte et la Jordanie, les deux seuls pays arabes avec lesquels Israël a signé un traité de paix.

Vous êtes à nouveau en ligne