VIDEO. Les compagnies aériennes boudent l'aéroport de Tel-Aviv

FRANCE 2

Plusieurs d'entre elles ont décidé de suspendre leurs vols pour la ville israélienne, mercredi 23 juillet, comme le recommande l'Agence européenne de la sécurité aérienne.

Vent de panique à l'aéroport de Tel-Aviv (Israël), mardi 22 juillet. Les personnes présentes ont été sommées d'évacuer les lieux en abandonnant tous leurs bagages, en raison d'une alerte à la roquette. Les explosions ont finalement retenti à des kilomètres. La région est en proie au conflit ouvert entre Israël et le Hamas depuis plus de deux semaines.

Plusieurs compagnies aériennes ont décidé de suspendre leurs vols pour Tel-Aviv, comme le recommande l'Agence européenne de la sécurité aérienne. L'aéroport Ben-Gourion est donc presque désert, et les tableaux d'affichage annoncent surtout des annulations. Les passagers doivent se reporter sur les compagnies aériennes, qui maintiennent leurs vols. A l'aéroport de Roissy (France), ce sont d'ailleurs les seules à décoller vers Israël, et leurs clients ne semblent guère inquiets.

Les avions israéliens, pour la plupart, sont équipés d'un système antimissiles. Depuis dix ans, les avions d'El Al peuvent envoyer des leurres qui dévient la trajectoire des missiles. Une autre technique au laser est actuellement déployée dans toutes les compagnies israéliennes.

Vous êtes à nouveau en ligne