VIDEO. Législatives en Israël : les kibboutz de la région de Jérusalem tentés par le vote à l'extrême droite

HUGUES HUET et SALAH AGRABI - FRANCE 2

Deux habitants du kibboutz Migdal Oz, près de Jérusalem, l'un d'origine française et la seconde venant de Californie, expliquent à France 3 pourquoi ils voteront à l'extrême droite.

Une barrière de sécurité protège le kibboutz Migdal Oz, près de Jérusalem (Israël), des villages palestiniens depuis le kidnapping et l'assassinat de trois adolescents israéliens, en juin 2014. Les habitants Migdal Oz, qui vivent dans le souvenir de cette attaque, se disent majoritairement pour la droite israélienne à quelques jours des élections législatives israéliennes.

Des voix pour Naftali Bennett, le "candidat des colons"

Deux habitants, l'un d'origine française, et la seconde venant de Californie, expliquent devant la caméra de France 3 pourquoi ils voteront pour la droite de la droite. Yoran, d'origine marseillaise et qui vit dans le kibboutz depuis 1985, déclare ne pas croire à une coexistence de deux Etats, un Etat israélien et un Etat palestinien. Il votera, tout comme Sarah, pour Naftali Bennett, du parti ultranationaliste Le Foyer juif, le "candidat des colons".

Pourtant, la campagne de Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, est bien axée à droite. Il a promis, lundi 16 mars, au dernier jour de la campagne des législatives, qu'un Etat palestinien ne verrait jamais le jour tant qu'il dirigerait le pays.

Vous êtes à nouveau en ligne