VIDEO. Gaza : nouveaux bombardements et redéploiement de Tsahal

Bernard Lebrun / France 2

Une école de l'ONU a été une nouvelle fois la cible d'un tir israélien dans le sud de la bande de Gaza. Un peu plus tôt, Tsahal avait annoncé officiellement la mort de son soldat porté disparu depuis vendredi. Attention, certaines images sont susceptibles de heurter votre sensibilité.

L'aviation israélienne a bombardé dimanche 3 août une école gérée par l'UNRWA, l'agence de l'Onu chargée de l'aide aux réfugiés palestiniens, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Une attaque qui a fait au moins dix morts et une trentaine de blessés, rapportent des sources médicales et des témoins.

Retrait de certaines troupes

Israël poursuit néanmoins l'opération "Bordure protectrice", déclenchée le 8 juillet pour tenter de faire cesser les tirs de roquettes contre son territoire et détruire les tunnels permettant au Hamas d'intervenir sur le sol israélien. Mais l'armée israélienne a confirmé pour la première fois officiellement dimanche avoir entrepris de retirer un certain nombre de troupes, sans préciser combien, tandis qu'elle en redéployait d'autres à l'intérieur de la bande de Gaza.

"Nous en retirons certaines, nous en changeons certaines (de position) à l'intérieur (du territoire), cette mission est en cours", a  déclaré le porte-parole de l'armée, Peter Lerner.

Vous êtes à nouveau en ligne