VIDEO. Fabius : la France prête à reconnaître la Palestine si les négociations de paix échouent

FRANCETV

Le ministre des Affaires étrangères s'est adressé aux députés, vendredi 28 novembre, afin d'évoquer un calendrier de résolution du conflit israélo-palestinien.

Laurent Fabius a soutenu un calendrier de deux ans pour aboutir à un règlement du conflit israélo-palestinien, vendredi 28 novembre. Le ministre des Affaires étrangères s'est exprimé lors du débat à l'Assemblée nationale, avant le vote d'une résolution sur la reconnaissance de l'Etat palestinien, mardi. Celle-ci, non-contraignante mais très symbolique, invite "le gouvernement français à reconnaître l'Etat de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit".

La France prendra ses responsabilités

"Aux Nations Unies, nous travaillons avec nos partenaires pour essayer de faire adopter une résolution du Conseil de sécurité en vue d'une relance et d'une conclusion des négociations pour laquelle le terme de deux années est le plus souvent évoqué. Et le gouvernement français peut reprendre ce chiffre", a déclaré Laurent Fabius. Il a notamment évoqué l'idée d'une conférence sur le Proche-Orient, que la France est prête à accueillir.

Avant d'aborder l'éventuel échec de ces discussions. "Et si ces efforts échouent, si cette tentative ultime de solution négociée n'aboutit pas, alors il faudra que la France prenne ses responsabilités en reconnaissant sans délai l'Etat de Palestine, a conclu le ministre des Affaires étrangères. Et nous y sommes prêts".

Vous êtes à nouveau en ligne